Getting-medieval.com » Assurance » Assurance habitation étudiant : que faut-il savoir ?

Assurance habitation étudiant : que faut-il savoir ?

Gérer son budget quand on est étudiant est une mission quelque peu difficile, et pourtant, indispensable. En louant un premier logement, vous êtes tenu de fournir une attestation d’assurance au propriétaire avant de signer le contrat de location. Retrouvez nos conseils afin de choisir une assurance habitation pour étudiants sans payer plus qu’il n’en faut.

Est-ce que l’assurance habitation est obligatoire pour un étudiant ?

Pour répondre directement à la question, la réponse est oui. Une assurance habitation est obligatoire pour toute location de logement non meublé. Comme cité plus haut, avant de conclure un contrat de location, l’étudiant doit fournir une attestation d’assurance aussi bien pour la location d’un studio, que pour une colocation.

En revanche, dans le cas d’une location d’un logement meublé, la loi n’oblige pas la souscription à une assurance habitation. En pratique, la donne change. Le propriétaire indique souvent dans le bail de location une clause pour stipuler l’obligation de l’assurance habitation. Mais il est possible de trouver un propriétaire qui n’exige pas cette assurance pour la location d’un logement, notamment s’il est déjà assuré.

Pour ce qui est des logements sollicités par des étudiants boursiers faisant appel aux services du CROUS, l’assurance est également obligatoire ; toutes les chambres en cité universitaire, meublées ou non, doivent être assurées.

Choisir une assurance habitation pour un logement étudiant :

En règle générale, afin de choisir une assurance habitation pour un logement étudiant à petit prix, notez qu’il est recommandé de vous limiter à une assurance proposant un faible capital mobilier. En tant que locataire étudiant, vous ne possédez sans doute pas des biens mobiliers de grande valeur. Dans tous les cas, avant de choisir une assurance habitation, vous devez définir le type de logement que vous allez occuper :

  • Une chambre dans une résidence universitaire est déjà assurée par le bailleur. Les coûts de cette assurance sont répercutés sur le montant du loyer à payer. Pensez à vérifier les garanties souscrites avant la signature du bail,
  • Un logement vide ne peut être loué que sous la présentation d’une attestation d’assurance. Dans ce cas, pensez à choisir une assurance habitation multirisque standard afin de prendre en charge les éventuels dommages pouvant atteindre votre matériel informatique,
  • Pour un logement meublé, pensez également à opter pour une assurance multirisque classique,
  • Pour une colocation, pensez à souscrire à une assurance habitation à titre individuel. Vous pouvez également opter pour une assurance spécifique rattachée au contrat du logement. Dans les deux cas, veillez à être couvert par une garantie de la responsabilité civile et une garantie protégeant des risques locatifs.

Enfin, pour avoir une idée générale du coût d’une assurance habitation pour un logement étudiant, sachez que celle-ci coûte entre 50 et 100 €; par an.

Nos superbes articles :