Getting-medieval.com » Assurance » Assurance habitation : comment procéder ?

Assurance habitation : comment procéder ?

Il est souvent recommandé d’assurer son habitation contre les éventuels risques qu’elle pourrait subir. Lors d’un achat, d’un déménagement ou d’une location, on se pose toujours des questions liées à l’assurance habitation. Si vous ne savez pas sur quelles bases choisir votre assurance, retrouvez tout ce dont vous avez besoin afin de cibler la formule qui vous convient.

Les conseils pour choisir une assurance habitation :

Pour garantir une bonne couverture pour votre bien immobilier, il est important de choisir un contrat qui soit adapté à vos besoins en termes de garanties et de budget. Pour faire un choix judicieux, pensez à :

  • Evaluer le nombre de pièces de votre habitation,
  • Choisir un assureur en fonction de votre profil et votre type d’habitation. En effet, si vous êtes propriétaire ou locataire, vous ne visez pas les mêmes garanties,
  • Estimer précisément la valeur de vos biens mobiliers,
  • Installer les équipements obligatoires pour bénéficier de la garantie vol et cambriolage. Dans ce cas on parle des différents systèmes d’alarme et moyens de protection,
  • Assurer les dépendances de votre habitation : garage, cave …etc,
  • Contacter un cabinet de courtage en assurance afin de vous aider dans vos démarches,
  • Comparer les garanties afin de vérifier si vos bijoux peuvent être assurés dans votre assurance habitation. Dans ce cas, vous devez distinguer entre objets de valeur et objets précieux.

Vous l’aurez compris, le choix d’une assurance habitation doit passer par la définition de vos besoins et de vos attentes, afin de couvrir vos biens des éventuels dommages causés en cas de sinistres. N’hésitez pas à utiliser des comparateurs d’assurance habitation en ligne afin de choisir l’offre qui vous convient.

Comment estimer la valeur de ses biens pour une assurance habitation ?

Parmi les étapes importantes dans le choix d’une assurance habitation, on retrouve l’estimation de la valeur des biens. Cette valeur sera indiquée dans votre contrat d’assurance afin de la rembourser en cas de sinistres.

Afin d’éviter de sous-estimer la valeur de vos biens, ou la surestimer et payer une assurance plus chère, quelques règles sont à suivre. Dans un premier temps, pensez à inventorier tous les biens que vous possédez. Il est recommandé d’établir une liste par pièce afin de ne rien oublier.

Ensuite, pour calculer la valeur des biens, on retient la valeur d’usage et non la valeur de l’achat. Cette valeur est retenue en raison de la détérioration de ces biens au fil du temps. Sachez que peu importe la valeur communiquée à l’assureur, celui-ci applique un coefficient de vétusté au moment de votre indemnisation. Pensez également à évaluer vos objets précieux (bijoux, pierre précieuses …etc.) ainsi que vos objets de valeur (sculptures, tableaux d’art …etc.).

Enfin, rappelons qu’il est important d’indiquer le juste prix afin d’éviter de fâcheuses conséquences liées à la surévaluation ou la surévaluation de la valeur de vos biens.

Nos superbes articles :